Rachat de crédit hypothécaire : faut-il changer d’organisme prêteur ?

Businessman holding a lot of money

Businessman holding a lot of money

Beaucoup répondront par la négative, parce que changer d’organisme prêteur requiert plus de frais qu’un rachat de prêt hypothécaire auprès de sa banque actuelle. Aussi, en réalité, on parle plutôt de renégociation de prêt hypothécaire lorsqu’on contracte un regroupement de crédit avec son prêteur actuel.

Sinon, c’est un rachat de crédit hypothécaire. Le rachat de crédit existe donc quand on demande à un autre établissement financier de le faire. Ces deux opérations ont le même but, mais elles diffèrent financièrement. Quel serait donc le meilleur choix pour des conditions d’emprunt avantageuses ou pour un meilleur refinancement : renégocier son prêt ou demander à un autre organisme bancaire de racheter son crédit ?

Le refinancement, pourquoi ?

Tout d’abord, il faut savoir pourquoi racheter son crédit hypothécaire. C’est le principal moteur de votre démarche. Les raisons sont multiples, mais les plus courantes sont :

  • les difficultés à rembourser les mensualités ;
  • l’envie de profiter des conditions du marché financier en raison de la chute des taux d’intérêt.

Le rachat de crédit hypothécaire : changer de prêteur

Si le remboursement de votre emprunt vous semble difficile, si vous pensez que continuer à payer vos mensualités actuelles risque de vous mener tout droit vers le surendettement, le changement d’organisme prêteur n’est pas conseillé. Sachez en effet que si vous changez de banque, celle-ci va vous demander une garantie hypothécaire sur la somme que vous allez emprunter. Vous allez d’ailleurs prévoir des frais pour cela, et le montant de ces frais est en fonction de cette garantie ainsi que du montant de votre nouveau crédit, sans oublier les frais de dossier. En plus, vous aurez à payer des frais de remploi à votre ancien prêteur, des frais qui correspondent en général à 3 mois d’intérêt.

La renégociation de prêt hypothécaire : garder son prêteur

Il faut donc faire une simulation intégrant tous les frais cités ci-dessus avant de décider de changer d’organisme bancaire. Suivez une démarche logique : puisque le rachat de votre prêt hypothécaire par un autre établissement financier n’est pas obligatoire, pourquoi ne pas tenter au préalable la renégociation, si votre banquier est d’accord ?

Pour la réussir, vous aurez avant tout à négocier avec votre banquier, pourvu qu’il fasse un geste commercial. Définissez clairement vos hypothèses de base relatives à la durée de votre crédit et à la nature du taux (fixe ou variable). Simulez sans négliger l’indemnité de remploi, le prix à payer pour adapter votre assurance solde restant dû, et tous les autres frais.

Leave a Reply